À propos

MISSIONS ARCHEOLOGIQUES DANS LA VALLEE DU LENKORAN

La mission archéologique du Lenkoran, créée en 2012 par le MAEE, est dirigée par Michèle Casanova (université Lyon 2, UMR 5133 Archéorient, CNRS) et Abuzar Alakbarov (Institut d’archéologie et d’ethnographie, Académie nationale des sciences d’Azerbaïdjan). Elle est consacrée à l’étude des sociétés de l’âge du Bronze et du Fer de la vallée du Lenkoran en république d’Azerbaïdjan.

Carte Lenkoran régionale.

Cette région a été explorée par Jacques de Morgan à la fin du XIXe siècle, qui y avait découvert des nécropoles accompagnées d’un riche mobilier. Outre ces recherches, elle est restée très peu connue archéologiquement. Depuis quelques années les recherches y ont repris dans le but de préciser les séquences chronologiques d’occupation, les pratiques funéraires et les caractéristiques des différentes nécropoles.

Depuis 2012 plusieurs sites ont ainsi été fouillés, ou du moins prospectés : Kravéladi, Mistaïl, Amarat, Cuucu Tuk, Hovil, Véri, Djönü, Monidigah, Cayrud.

Carte Lenkoran détail.

DES NECROPOLES DES AGES DU BRONZE ET DU FER

Dans ces nécropoles nous trouvons des tombes, construites avec des pierres, de différentes dimensions : ce sont les tombes à cistes, qui prennent la forme d’un coffre et des dolmens, plus imposants.

Ces tombes livrent un riche mobilier : de nombreuses céramiques, parfois encore intactes, et un mobilier funéraire correspondant à un rang social élevé (parures en pierres ou alliages métalliques), voire une classe guerrière (armement).